Qui a parlé d’Information-Communication ?

Comme vous le savez, ou pas d’ailleurs, je suis en deuxième année de licence à Lyon et j’étudie l’information-communication. Alors oui un mot composé c’est toujours classe à placer mais si on ne sait pas ce que ça veut dire on n’est pas rendu. Donc laissez-moi vous expliquer en quoi consiste cette licence. Ça aidera sûrement les futurs bacheliers un peu perdus et flippés (si si faites pas les innocents). Je précise juste que j’étudie à l’université Lumière Lyon 2 et que chaque licence info-comm a ses spécificités selon la fac où vous allez être (les cours seront différents etc.). Eh oui, parce que les universités ne dépendent pas de l’Etat directement donc il n’y a pas de programme imposé comme au collège ou au lycée : vive l’enseignement supérieur !

Donc info-comm c’est une licence qui vise à te former pour les métiers de l’information, le journalisme tout ça, et les métiers de la communication, événementiel, culture tout ça. Personnellement je suis plus intéressée par les métiers de la communication parce que j’aimerai travailler dans une ONG (mais c’est un autre sujet).

A Lyon 2, mon département (faculté) a misé sur 12 semaines de cours magistraux (CM) pendant le semestre et 10 semaines de travaux pratiques (TD). La particularité c’est que nos TD ne sont pas forcément en rapport avec nos CM. Ce qui fait qu’on a énormément de cours différents et donc pas mal de travail derrière. Ne t’en fais pas, ce sera rien de comparable avec une prépa hein mais c’est juste que la légende de « La fac c’est des branleurs », bah non, enfin pas à l’ICOM en tout cas. Evidemment y a toujours des malins pour valider leurs semestres tout en profitant du travail des autres pendant les travaux de groupes, mais bon tôt ou tard ils finiront par devoir s’y mettre ou arrêter l’université.

Parce que s’il y a bien une chose qui est vrai dans ma licence c’est : Le travail paye. En fait comme les examens des TD se font en contrôle continu, tu es obligé de travailler et c’est souvent là que tu assures le plus de points ! A l’ICOM, la plupart de nos TD nous obligent à faire des dossiers en groupe sur des sujets. Par exemple, aujourd’hui j’ai rendu un dossier de 15 pages et je suis passée à l’oral pour présenter un projet qu’on a monté de A à Z avec mon groupe. Et même si c’est ça peut être ultra pénible bah la charge de travail est largement supportable. Sauf si tu t’y prends comme un manche !

deadlines
Par contre les profs ont la fâcheuse tendance à donner les mêmes dates de rendus de dossiers ce qui donne à peu près toutes les deadlines la même semaine.

Pour ce qui est des CM, à l’ICOM ils sont évalués pendant la fameuse période de partiels aka les semaines de l’enfer. En gros tu as le plus souvent 2 semaines (1 semaine de vacances et 1 semaine de rattrapage des cours des profs) pour réviser 12 semaines de cours. Sachant qu’un chapitre fait en moyenne 5/6 pages Word. Tu mets ça à l’échelle d’un CM entier puis de 5… ça te fait une quantité giga importante de cours à réviser en beaucoup trop peu de temps.

aintnobody
« Une vie… quoi ? Sociale ? Je suis en période de révision. »

Je te conseille donc de relire ton cours dès que tu l’as tapé, dans la journée comme ça tu actives ta mémorisation et ce n’est pas un luxe crois-moi. Tu dois te dire que c’est relou sur le coup mais pendant tes 2 pauvres semaines de révisions tu me remercieras 😉

Et enfin, last but not least comme on dit, les profs sont plutôt chouettes. Enfin on va dire que la plupart sont vraiment compétents. Evidemment il existe des profs qui bien que ultra spécialisés ne sont pas pédagogues du tout. Malheureusement ce genre de chose arrive de partout ! Mais en compensation il y a aussi, et souvent, des enseignants super ! Par exemple, j’ai eu la chance d’avoir certains profs qui m’ont permis d’avoir une nouvelle vision des choses. C’est dire ! Donc si vous avez la chance, que dis-je, l’honneur de venir étudier à l’ICOM, vous aurez droit à un superbe enseignement (et programme !). Si vous venez à Lyon 2 en Info-Comm vous aurez par exemple l’occasion de créer un livre de recettes numérique, et ça c’est pas donné à tout le monde ! 😉

Bon à savoir : ne faites pas attention à la gueule du campus, on s’y fait vite et honnêtement ça a son petit charme et ses avantages ! En plus, faites pas les difficiles, y a pleins de nouveaux bâtiments. Allez checker leur Instagram vous verrez que c’est pas si mal 😉

Bon allez je vous laisse je vais apprendre mes théories de la réception

Publicités

Une réflexion sur “Qui a parlé d’Information-Communication ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s